logo


La Huawei Watch Fit calque son design sur l’Apple Watch. Sans atteindre la couverture fonctionnelle de son illustre modèle, elle intègre l’essentiel des fonctionnalités qu’un attend d’une montre connectée, pour un prix d’environ 150 €. En particulier, son écran est d’excellente facture et sa panoplie de capteurs est complète.

Un écran Amoled de 180 x 456 pixels

Le design de la Huawei Watch Fit est à l’évidence fortement inspiré de celui des Apple Watch. Les composants, le système et les applications sont bien sûr différents. Mais on retrouve tout le savoir-faire de Huawei en matière de montres et de bracelets connectés. Tout d’abord, l’écran est d’excellente facture. Sa technologie Amoled garantit des contrastes infinis et une luminosité correcte. Tandis que sa définition de 180 x 456 pixels est largement suffisante. Cet écran n’est toutefois pas allumé en permanence. Il se met automatiquement sous tension lorsque l’utilisateur tourne l’écran vers lui ou lorsqu’il appuie sur le bouton.

Puce GPS, cardiofréquencemètre et capteur de taux de saturation en oxygène

La panoplie de capteurs est assez complète. Aux traditionnels accéléromètres et gyroscopes s’ajoutent en effet un cardiofréquencemètre, un capteur de taux de saturation en oxygène (SpO2), une puce GPS ainsi qu’un capteur de luminosité. Le système d’exploitation, LiteOS, est propriétaire. Et s’il ne permet pas d’ajouter des applications, il peut être mis à jour.

Des fonctionnalités qui couvrent la majorité des besoins

La Huawei Watch Fit offre toutes les fonctions qu’on attend d’une montre connectée : notifications des appels et messages (SMS, emails, réseaux sociaux…), contrôle de la musique ou de l’appareil photo du smartphone, météo, alarme. À cela s’ajoutent la mesure de l’activité physique et le coaching sportif sur des dizaines d’activités dont la course à pied, la natation ou le cyclisme. Pour chaque activité, on aura par exemple la distance parcourue, la vitesse, l’itinéraire et la fréquence cardiaque. Et cela, aussi bien en temps réel qu’en différé.

Un poids plume et une autonomie qui atteint une dizaine de jours

Avec seulement 21 g sur la balance, la Watch Fit est particulièrement légère. À titre indicatif, une Apple Watch pèse entre 30 et 50 grammes selon la version, tandis qu’une Samsung Galaxy Watch dépasse 50 g. Ses dimensions sont pourtant confortables, soit 4,6 x 3 cm pour une épaisseur de plus d’un centimètre.

Huawei annonce une autonomie de 10 jours en usage normal, de 7 jours en usage intensif mais de seulement 12 h lorsque la localisation GPS est activée. La recherche s’effectue sur un support magnétique. On peut alors récupérer une journée d’autonomie en 5 mn de charge.

Huawei Watch Fit
Huawei Watch Fit (fonctions)

Huawei Watch Fit (specs)

Huawei Watch Fit
Type d’écran Amoled
Résolution de l’écran 180 x 456 pixels (couleur)
Taille d’écran 1,64 pouce (xarré)
Tactile Oui
Puce NC
Système d’exploitation LiteOS (maison)
Mémoire de stockage 4 Go
Communication sans fil Bluetooth 5.0 BLE
Vibreur Oui
Capteurs Accéléromètre, gyroscope, cardio-fréquencemètre, capteur de lumière ambiante, taux de saturation en oxygène (SpO2), GPS
Etanche 50 m
Dimensions 46 x 30 x 10,7 mm
Poids 21 g
Autonomie 10 jours en usage classique, 12 h avec GPS
Recharge recharge par dock magnétique
Compatibilité avec les smartphones Android 5 et iOS 9 minimum
Où acheter Acheter sur Amazon

La Withings Scanwatch conserve les fonctionnalités de ses devancières (notifications, mesure de la fréquence cardiaque ou suivi de l’activité sportive) tout en y ajoutant de nouvelles fonctions orientées santé, telles qu’électrocardiogramme et oxymètre. La Scanwatch reste une montre hybride cumulant des aiguilles physiques et un petit écran.

De nouvelles fonctionnalités orientées santé

Avec la Scanwatch, Withings monte en gamme tout en restant fidèle au concept de montre hybride cumulant des aiguilles analogiques et un petit écran digital. La principale évolution concerne les fonctionnalités liées à la santé. La Withings Steel HR Sport lancée en 2018 intégrait déjà un cardiofréquencemètre. La Scanwatch y ajoute un capteur d’électrocardiogramme (ECG) et un oxymètre. Le capteur d’ECG ne compte que deux électrodes sur lequel on place les doigts, contre plusieurs électrodes fixées sur la poitrine pour les ECG professionnels. Sa capacité à détecter des pathologies est donc limitées. Withings affirme toutefois que l’ECG produit par la Scanwatch a été jugé pertinent par une étude réalisée par le Centre de Cardiologie du Nord. Quant à l’oxymètre (capteur de Sp02), il mesure la saturation du sang en oxygène, ce qui permet d’évaluer la fonction respiratoire. Ces capteurs sont couplés à des algorithmes qui alertent l’utilisateur en cas d’anomalies : signes de fibrillation ou d’arythmie grave, fréquence cardiaque trop basse, trop haute ou irrégulière ou encore, troubles du système respiratoire.

Un petit écran en technologie Pmoled d’un diamètre de 108 pixels

L’écran est en technologie Pmoled, ce qui garantit un contraste élevé qui le rend lisible même en extérieur. Sa définition est des plus modestes puisqu’il compte « plus de 9000 pixels » selon le constructeur. D’après nos calculs, cela correspond à un diamètre d’environ 108 pixels. Cet écran affiche toutes les informations d’une montre connectée : notifications des appels et messages (e-mails ou SMS), alarmes, rappels d’agenda, activité physique et données de santé. Comme sur l’Apple Watch, il est possible de naviguer à travers ces informations grâce à la molette de la montre.

Cet écran est bien sûr complété par les aguilles analogiques qui indiquent l’heure mais aussi par un second cadran doté d’une seule aiguille. Gradué de 1 à 100, il permet d’évaluer les progrès obtenus dans les différentes activités.

Un couplage avec l’application Health Mate

La Scanwatch fonctionne en tandem avec un smartphone (Android ou iPhone) via un appairage Bluetooth Low Energy. Dénué elle-même de puce GPS, la montre exploite celle du Smartphone.

Une autonomie de 30 jours avec l’écran activé

Grâce à son minuscule écran, la Withings Scanwatch bénéficie d’une autonomie bien plus importante que les montres de Samsung ou Apple. Elle peut ainsi tenir 30 jours sans recharge et encore 20 jours de plus en mode analogique, c’est-à-dire écran éteint.

Deux tailles, deux couleurs et un vaste choix de bracelets

La Scanwatch est déclinée en deux tailles qui ne diffèrent que par le format du boîtier. Celui de l’écran Pmoled est en effet identique. Chacune des tailles est déclinée en deux couleurs (blanc ou noir). Withings fournit en outre un vaste choix de bracelets.

Withings Scanwatch (deux tailles)

Deux tailles même un écran identique

 

Withings Scanwatch

 

Health Mate

L’application Health Mate permet de suivre l’activité physique et l’évolution des données de santé

Withings Scanwatch (specs)

Withings Scanwatch 38 mm Withings Scanwatch 42 mm
Affichage Analogique (aiguilles mécaniques) + écran Pmoled rond Analogique (aiguilles mécaniques) + écran Pmoled rond
Ecran 108 pixels de diamètre (9000 pixels) 108 pixels de diamètre (9000 pixels)
Tactile Non Non
Verre Saphir Saphir
Communication sans fil Bluetooth Low Energy Bluetooth Low Energy
Vibreur Oui Oui
Capteurs Accéléromètre, cardiofréquencemètre, ECG, oxymètre Accéléromètre et cardiofréquencemètre, oxymètre
Etanche 50 m 50 m
Dimensions

Diamètre : 38,4 mm
Epaisseur : 13,2 mm

Diamètre : 42 mm
Epaisseur : 13,7 mm
Poids 58 g 83 g
Autonomie 30 jours (+ 20 jours en mode analogique) 30 jours (+ 20 jours en mode analogique)
Recharge batterie (recharge en 2 h, 80 % en 1 h) batterie (recharge en 2 h, 80 % en 1 h)
Compatibilité avec les smartphones iOS (12+) et Android (8+) iOS (12+) et Android (8+)
Où acheter Acheter sur Amazon Acheter sur Amazon

La Samsung Galaxy Watch 3 apporte quelques évolutions par rapport aux Galaxy Watch de 2019 et 2018. On note le retour de la couronne rotative physique, un doublement de la mémoire de stockage et surtout, de nouvelles fonctionnalités orientées santé, dont un capteur d’ECG qui devra toutefois être homologué en Europe.

Le retour de la couronne rotative physique

La Galaxy Watch 3 succède certes à la Galaxy Watch 2 (2108) mais surtout à la Galaxy Watch Active 2 (2019). Pas de révolution mais plusieurs changements. Tout d’abord, par rapport à la Galaxy Watch 2, les deux tailles d’écran proposées sont revues légèrement à la hausse (voir tableau comparatif) alors que la taille du boitier ne change pas. Autrement dit, les bordures autour de l’écran ont été réduites. Mais en réalité, si on la compare à la Galaxy Watch Active 2, les tailles d’écran sont identiques et pourtant, la taille de la coque augmente légèrement ! Une explication : la Galaxy Watch 3 retrouve la large couronne rotative de la Watch 2 qui était devenue virtuelle sur la Watch Active 2. Cette couronne très maligne permet de naviguer dans les applications et de sélectionner des fonctions.

Même puce mais deux fois plus d’espace de stockage

La plate-forme électronique ne change guère. La puce reste une Exynos 9110 cadencée à 1,15 GHz. Mais l’espace de stockage passe à 8 Go au lieu de 4 Go. Ce sera utile, par exemple pour stocker des musiques.

Des fonctionnalités davantage orientées santé

Les améliorations les plus importantes concernent en fait les fonctionnalités, davantage orientées santé. Outre le capteur de fréquence cardiaque, un capteur électrique permet de fournir, comme sur les dernières Apple Watch, un électrocardiogramme (ECG) simplifié. Dans le monde médical, des ECG bien plus précis sont fournis grâce à plusieurs électrodes fixées sur le torse. De plus, cette fonction devra être homologuée en Europe. Un autre capteur mesure le taux de saturation du sang. Tandis qu’une fonction de détection de chute exploite les capteurs de la montre (accéléromètre et gyroscope). En cas de chute, une personne au choix est automatiquement appelée.

Une version 4G qui permet de prendre un appel sur la montre

Comme la Galaxy Watch Active 2, la Galaxy Watch 3 bénéficie d’une version 4G avec puce eSIM donc dématérialisée. La nouveauté : il est désormais possible de recevoir un appel sur la montre elle-même, grâce à son micro et son haut-parleur. Cette connectivité 4G s’ajoute bien sûr au Wifi et au Bluetooth.

Samsung Galaxy Watch 3

Le retour de la couronne rotative physique
Samsung Galaxy Watch 3 (couleurs)

De multiples possibilités de personnalisation
Samsung Galaxy Watch 3 (gestion des appels)

Le micro et le haut-parleur permettent de prendre un appel et de tenir une conversation

Samsung Galaxy Watch 3 vs Galaxy Watch Active 2 (spécifications techniques)

Galaxy Watch 3 (45 mm) Galaxy Watch 3 (41 mm) Galaxy Watch Active 2
Type d’écran Amoled Amoled Amoled
Résolution de l’écran 360 pixels (diamètre) 360 pixels (diamètre) 360 pixels (diamètre)
Taille d’écran 1,4 pouce 1,2 pouce 1,2 ou 1,4 pouce selon version
Tactile Oui Oui Oui
Puce Samsung Exynos 9110 (2 coeurs à 1,15 GHz) Samsung Exynos 9110 (2 coeurs à 1,15 GHz) Samsung Exynos 9110 (2 coeurs à 1,15 GHz)
Système d’exploitation Tizen 5.5 Tizen 5.5 Tizen 4.0
Couronne rotative Oui Oui Virtuelle
Mémoire vive 1 Go 1 Go Version 4G : 1,5 Go
VersionWifi/ Bluetooth : 768 Mo
Mémoire de stockage 8 Go 8 Go 4 Go
Communication sans fil Wifi et Bluetooth 5.0, NFC, 4G en option (via eSIM) Wifi et Bluetooth 5.0, NFC, 4G en option (via eSIM) Wifi et Bluetooth 5.0, NFC, 4G en option (via eSIM)
Entrées/sortie son Micro/haut-parleur Micro/haut-parleur Micro/haut-parleur
Vibreur Oui Oui Oui
Capteurs Gyroscope, accéléromètre, podomètre, cardio-fréquencemètre, Baromètre, capteur de luminosité. GPS Gyroscope, accéléromètre, podomètre, cardio-fréquencemètre, Baromètre, capteur de luminosité. GPS Gyroscope, accéléromètre, podomètre, cardio-fréquencemètre, Baromètre, capteur de luminosité. GPS
Etanche 50 m 50 m 50 m
Dimensions 46,2 x 45 x 11,1 mm 42,5 x 41 x 11,3 mm 44 x 44 x 10,9 mm ou 40 x 40 x 10,9 mm selon version
Poids (sans bracelet) 53,8 g 48,2 g 26 ou 42 g selon version (taille et maitière)
Autonomie 56 h (batterie 340 mAh) 43 h (batterie  247 mAh) jusqu’à 7 jours (batterie 247 ou 340 mAh)
Recharge Par induction Par induction Par induction
Compatibilité avec les smartphones Android 5.0 et +, iOS 9.0 et + Android 5.0 et +, iOS 9.0 et + Android 5.0 et +, iOS 9.0 et +
Où acheter BluetoothAcheter sur Amazon BluetoothAcheter sur Amazon Acheter sur Amazon
  Bluetooth/4G-LTE Acheter sur Amazon Bluetooth/4G-LTE Acheter sur Amazon  

La Samsung Galaxy Watch Active 2 apporte une version 4G et une couronne rotative qu’on qualifiera de virtuelle. Mais surtout, il s’agit désormais d’une vraie gamme, déclinée avec de multiples versions en termes de tailles et de matières.

Versions 4G ou Wifi/Bluetooth

La Galaxy Watch Active 2 arrive seulement quelques mois après la Galaxy Watch Active première du nom et n’apporte à première vue pas d’améliorations évidentes. La puce reste identique, de même que l’espace de stockage (4 Go) et l’écran (Super Amoled, 360 pixels de diamètre). Mais à y regarder de plus près, cette version 2 propose en réalité une gamme complète. Tout d’abord, elle est déclinée en version 4G, avec une mémoire vive qui est alors gonflée à 1,5 Go (au lieu de 768 Mo), l’espace de stockage restant de 4 Go. La 4G sera activée par une carte eSIM (virtuelle) délivrée par certains opérateurs. Cette version reste bien sûr compatible Wifi et Bluetooth.

Samsung Galaxy Watch Active 2

Samsung Galaxy Watch Active 2 (2)

Samsung Galaxy Watch Active 2 (3)

Versions 40 ou 44 mm, acier ou aluminium

D’autre part, deux tailles sont désormais proposées (40 ou 44 mm, écran 1,2 ou 1,4 pouce), ainsi que deux matières différentes (acier ou aluminium). Si l’on joue sur ces deux variables, le poids de la montre sans le bracelet oscille entre 26 g (40 mm et aluminium) et 42 g (44 mm et acier). Samsung permet également de personnaliser la couleur et la matière du bracelet.

Une couronne rotative virtuelle

En somme, Samsung revient à l’esprit de la Galaxy Watch aux multiples déclinaisons, lancée il y a un an. Elle n’en reprend certes pas la couronne rotative mais se dote d’une couronne virtuelle, grâce à la sensibilité tactile du bord de l’écran. Certains regretteront la couronne physique de la Galaxy Watch et de ses devancières mais Samsung a sans doute voulu alléger sa montre, épurer son design et réduire son coût.

Samsung Galaxy Watch Active 2 (4)

Samsung Galaxy Watch Active 2 (recharge par induction)

Une recharge par induction via une station d’accueil et une autonomie de 7 jours

Et toujours le système Tizen, solide rival de Google WearOS

Pour le reste, pas de révolution. Le système propriétaire Tizen est conservé, dans sa version 4.0. On pouvait lui reprocher un écosystème moins dynamique que celui de Google WearOS mais ce dernier marque le pas et se fait rattraper. Tizen bénéfice de toutes les fonctionnalités indispensables (notifications d’appels et de messages, gestion de l’activité physique et sportive, lecture de musiques) et son magasin d’applications ne cesse de s’enrichir.

Galaxy Watch Active 2 (tranche)

 

Samsung Galaxy Watch Active 2 vs Galaxy Watch Active (spécifications techniques)

Galaxy Watch Active 2 Galaxy Watch Active
Type d’écran Amoled Amoled
Résolution de l’écran 360 pixels (diamètre) 360 pixels (diamètre)
Taille d’écran 1,2 ou 1,4 pouce selon version 1,1 pouce
Tactile Oui Oui
Puce Samsung Exynos 9110 (2 coeurs à 1,15 GHz) Samsung Exynos 9110 (2 coeurs à 1,15 GHz)
Système d’exploitation Tizen 4.0 Tizen 4.0
Couronne rotative Virtuelle Non
Mémoire vive Version 4G : 1,5 Go
VersionWifi/ Bluetooth : 768 Mo
768 Mo
Mémoire de stockage 4 Go 4 Go
Communication sans fil Wifi et Bluetooth 5.0, NFC, 4G en option (via eSIM) Wifi et Bluetooth 4.2, NFC
Entrées/sortie son Micro/haut-parleur Micro/haut-parleur
Vibreur Oui Oui
Capteurs Gyroscope, accéléromètre, podomètre, cardio-fréquencemètre, Baromètre, capteur de luminosité. Puce GPS/Glonass Gyroscope, accéléromètre, podomètre, cardio-fréquencemètre, Baromètre, capteur de luminosité. Puce GPS/Glonass
Etanche Jusqu’à 50 m Jusqu’à 50 m
Dimensions 44 x 44 x 10,9 mm ou 40 x 40 x 10,9 mm selon version 39,5 x 39,5 x 10,5 mm
Poids (sans bracelet) 26 ou 42 g selon version (taille et maitière) 25 g
Autonomie jusqu’à 7 jours (batterie 247 ou 340 mAh) NC (batterie 230 mAh)
Recharge Par induction Par induction
Compatibilité avec les smartphones Android 5.0 et +, iOS 9.0 et + Android 5.0 et +, iOS 9.0 et +
Où acheter Acheter sur Amazon Acheter sur Amazon

Ce guide d’achat 2019 donne les clés et critères pour choisir une montre connectée. Nos tableaux comparatifs prennent ensuite en revue pratiquement toutes les montres du marché, classées par catégories : Google Wear OS, Samsung Tizen, Apple Watch OS, hybrides à aiguilles physiques et enfin, 4G.

Applications : activité physique, santé, notifications, appels…

Toutes les montres connectées intègrent en standard des fonctionnalités de base qui répondent à la plupart des besoins. Certaines d’entre elles permettent d’ajouter des fonctions en installant des applications tierces. Il s’agit essentiellement des Apple Watch, des montres Samsung sous Tizen et des montres de toutes marques sous Google Wear OS.

Notifications et autres fonctions liées au téléphone

Notification d'appel sur Wear OS

Notification d’appel sur
une montre Wear OS
Notification Gmail sur Wear OS

Notification de message Gmail
sur une montre Wear OS
Notification Gmail sur Tizen

Notification de message Gmail sur
une montre Samsung sous Tizen
Composition d'un numéro sur une montre Samsung

Composition d’un numéro
sur une montre Samsung

Les fonctionnalités les plus basiques sont celles qui relayent celles du téléphone. Ce sont en premier lieu les notifications des appels téléphoniques et de tous les types de messages – SMS, messagerie instantanée, réseaux sociaux… Ce sont également les fonctions qui permettent d’initier des appels ou de répondre à ces messages, éventuellement en les dictant vocalement.

Gestion de l’activité physique et sportive

LEGENDE

Tableau de bord de
l’activité physique
Samsung Gear S3 (exercice)

Exercice en cours
Samsung Gear S3 (Vitesse et fréquence cardiaque)

Vitesse et fréquence
cardiaque durant l’exercice
Samsung Gear S3 (exercices)

Choix d’un sport pour une
séance d’exercice

Deuxième type de fonctions, celles qui permettent le suivi de l’activité physique et sportive. La palette est vaste : comptage des pas, distances parcourues, objectifs à attendre, dénivelés (ou étages montés). Le suivi de l’activité est en outre possible avec différents sports : marche, course, vélo, natation… Certaines montres permettent ainsi de gérer des dizaines d’activités et sports différents, voire même de les détecter automatiquement, au moins pour les plus basiques. De plus, des tableaux de bords permettent de consulter l’historique des performances sur différentes périodes.

Santé : exercice (toujours), calories, sommeil, fréquence cardiaque, ECG…

Samsung Gear S2 (Cardio-fréquencemètre 1)

Mesure du rythme cardiaque
(montre Samsung)
Santé (Fitbit Versa)

Calories brûlées, rythme cardiaque et
durée d’un exercice (sur une Fibit Versa)

Les fonctions de gestion de la santé rejoignent en partie celles qui sont liées à l’activité physique et sportive, comme la mesure du nombre de pas parcourus et des escaliers montés. Mais on peut y ajouter les nombres de calories brulées, la mesure du rythme cardiaque et la mesure de la qualité du sommeil. Plus récemment, l’Apple Watch Series 4 s’est démarquée en ajoutant la détection de chutes et la réalisation d’électrocardiogrammes (très sommaires).

Personnalisation de la montre : des cadrans pour tous les goûts

Les montres dotées d’un écran offrent toutes des fonctions de personnalisation permettant de modifier le cadran. Celui-ci ne se limite pas forcément au design. Il affiche aussi des informations liées au thème du cadran. Ainsi, un cadran orienté exercices physiques indiquera le nombre de pas parcours ou la fréquence cardiaque. Tandis qu’un autre cadran, à vocation professionnelle, notifiera le dernier email ou le prochain rendez-vous.

Assistant vocal : le pilotage à la voix

Commande vocale sur Tizen

Commande vocale sur Tizen
OK Google (1)

Commande vocale sur Wear OS

Les montres connectées les plus sophistiquées sont compatibles avec les assistants vocaux. Les Apple Watch fonctionnent ainsi avec Siri. La Samsung Galaxy Watch fonctionne avec Bixby. Tandis que pour les montres sous Wear OS, il s’agit de Google Assistant. Un assistant est assez utile sur un appareil aussi petit qu’une montre, lorsqu’il s’agit d’accéder à certaines fonctionnalités : prise de rendez-vous, lancement d’appel téléphonique ou rédaction d’un e-mail.

Navigation, jeux, galeries de photos, lecteur de musique, météo, agenda et autres applications

Google Maps sur Wear OS

Navigation Google Maps sur
une montre Wear OS
Garmin Vivoactive 3 Music (lecteur audio)

Garmin Vivoactive 3 Music :
un lecteur audio dans la montre
Galerie de photos sur montre Wear OS

Cadran qui affiche une galerie
de photos (Wear OS)
Météo (sur montre Samsung)

Météo (sur Samsung)

Les montres connectées peuvent exécuter de nombreuses autres applications que l’on trouve également sur les smartphones : navigation GPS, jeux, galeries de photos, agenda, météo, actualités… Pour la Navigation GPS, Google Maps permet par exemple de lancer un itinéraire à partir du smartphone puis d’afficher une carte simplifiée sur la montre, avec les instructions de navigation. Le lecteur de musique peut piloter celui du smartphone, ou lire des morceaux stockés sur la montre, ce qui permet de s’affranchir du smartphone.

Rôle de l’application sur le smartphone : configurer la montre et améliorer le confort

L’applications installée sur le smartphone compagnon permet d’effectuer avec davantage de confort, des opérations qui peuvent aussi être réalisées directement sur la montre :  configuration des paramètres (connectivité, notifications…), installation de nouvelles applications, ou encore modification du cadran. D’autre part, il est plus confortable de consulter sur le smartphone, des informations collectées par la montre : tableaux de bord des exercices physiques, itinéraires, évolution de la fréquence cardiaque…

Système : Apple WatchOS, Google Android Wear, Samsung Tizen…

Comme dans le monde des smartphones, il y a Apple et Google. Mais avec un outsider de poids qui se nomme Samsung, avec son système Tizen.

WatchOS

Apple WatchOS (navigation
avec le bouton rotatif)
Wear OS

Wear OS : navigation
uniquement en mode tactile
Huawei Lite OS

Huawei Lite OS : un air
de famille avec Wear OS
Tizen

Tizen : navigation avec
la couronne rotative

Apple WatchOS

Apple est l’incontestable leader avec son système WatchOS, implémenté sur toutes ses montres et qui bénéficie de milliers d’applications.

+ d’infos sur WatchOS et tableau des Apple Watch

Google Wear OS

Google a essayé de reproduire dans la sphère des montres connectées, le succès qu’il a eu dans les smartphones. Pour ce faire, il a lancé le système Android Wear, rebaptisé Wear OS. Il a été adopté par une quinzaine d’acteurs dont la majorité sont des constructeurs de montres traditionnelles.

+ d’infos sur Wear OS et tableau des montres sous Wear OS

Samsung Tizen, Huawei LiteOS, Fitbit OS et autres systèmes propriétaires

Les constructeurs de smartphones ont pour leur part tendance à proposer leur propre système. C’est le cas de Samsung avec son système Tizen, qui parvient à créer son propre écosystème. C’est plus récemment le cas de Huawei, qui vient de délaisser Wear OS au profit de son propre système, baptisé LiteOS.

D’autres constructeurs comme Garmin ou Fitbit, souvent spécialisés dans les montres sportives, proposent également leur propre système, sans toutefois parvenir à faire émerger un véritable écosystème. Autrement dit, il faut se contenter des applications préinstallées. De nouvelles applications sont toutefois ajoutées à l’occasion de mises à jour du système.

+ d’infos sur Tizen et tableau des montres Samsung
+ d’infos sur les autres OS maison et tableau des montres

Ecran : Amoled, LCD, encre électronique, double écran

Ecran Oled/Amoled : contrastes et résolution élevés

Samsung Gear S3 (cadran 1)

Ecran Amoled (Samsung)

Avec cette technologie, les pixels émettent leur propre lumière. Le contraste est infini et la luminosité est correcte en plein jour. Les écrans Oled ou Amoled équipent la plupart des montres haut de gamme comme celles d’Apple ou Samsung. La consommation élevée limite toutefois l’autonomie à 1 à 3 jours et ne permet pas de laisser l’écran allumé en permanence.

LCD rétro-éclairé et LCD transflectif

Fossil Q Founder (cadran 2)

Ecran LCD (Fossil)

Avec le LCD traditionnel, les pixels sont vus par rétro-éclairage, donc au travers d’une source lumineuse. Cette technologie est directement concurrente de l’Oled, avec des performances assez proches. Mais il existe aussi des écran LCD dit transflectifs (notamment chez Garmin) qui, en extérieur, désactivent le rétro-éclairage pour fonctionner en mode réflexif. Les pixels sont alors éclairés par la lumière ambiante. L’écran peut ainsi rester allumé en permanence et la lisibilité est d’autant meilleure que la luminosité ambiante est importante.

Encre électronique : une technologie pour l’instant abandonnée

Ecran couleur à encre électronique

Ecran couleur à encre
électronique

Cette technologie identique à celle des liseuses est synonyme d’autonomie élevée (environ une semaine) et de lisibilité parfaite en plein jour. Inconvénient : une résolution assez faible et un fonctionnement generalement monochrome. Des écrans couleurs ont certes vu le jour mais avec une palette de couleurs et une résolution limitée. Pebble était l’appôtre de cette technologie mais depuis son absorption par Fitbit, il n’existe plus à notre connaissance de montres dotées de ce type d’écran, ce qui est dommage.

Montres hybrides : des aiguilles physiques, des capteurs et souvent un écran

Des aiguilles et un écran (Withings Steel HR Sport)

Des aiguilles et un écran
(Withings Steel HR Sport)

Certaines montres mixent deux types d’affichage. Le plus souvent, il s’agit d’un mécanisme traditionnel à aiguille et d’un écran placé sous les aiguilles. Certaines d’entre elles adoptent même un écran couvrant toute la surface du cadran.

+ d’infos sur les montres hybrides

Double écran superposés

Mobvoi TicWatch Pro

Mobvoi TicWatch Pro : 2 écrans
superposés dont l’écran supérieur
offre une autonomie d’un mois

D’autres montres, comme la Mobvoi TicWatch Pro, cumulent deux écrans superposés. L’un en technologie Amoled ou LCD, remplit les fonctions classiques d’une montre connectée. L’autre de type LCD, est placé dans la vitre et son rôle se limite à l’affichage de l’heure et de quelques notifications. En mode veille, seul le second écran est activé. L’autonomie peut alors atteindre plusieurs semaines. Mais évidemment, en mode actif, l’autonomie tombe au niveau des montres connectées classiques, soit 1 ou 2 jours.

Capteurs : accéléromètre, boussole, GPS, cardio-fréquencemètre…

Affichage de l'altitude sur une montre Casio sous Wear OS

Affichage de l’altitude sur une
montre Casio sous Wear OS
Samsung Gear S3 (GPS)

Trajet parcouru (enregistré grâce
à la puce GPS)
Samsung Gear S3 (Cardio-fréquencemètre)

Cardio-fréquencemètre au dos
ECG sur Apple Watch

ECG sur Apple Watch

Accéléromètres et gyroscope

Ces deux capteurs sont présents dans toutes les montres connectées. Ce sont eux qui permettent de compter les pas ou les marches d’escalier et finalement, de mesurer l’activité physique. Ils détectent également la position du poignet lorsque l’utilisateur regarde l’heure, ce qui permet d’allumer automatiquement l’écran.

Magnétomètre / boussole

Présent sur certaines montres orientées sport, le magnétomètre mesure la direction du champ magnétique terrestre. C’est la définition d’une boussole.

Baromètre / altimètre

Intégré à certaines montres souvent orientées sport, le baromètre mesure la pression atmosphérique, ce qui permet également d’en déduire l’altitude. C’est ainsi que fonctionnent depuis longtemps les altimètres, même si le GPS fournit également cette information.

GPS

La plupart des montres connectées savent exploiter la puce GPS du smartphone compagnon afin de mesurer les distances parcourues ou délivrer un service de navigation. Certaines d’entre elles intègrent toutefois leur propre puce GPS, ce qui leur permet de s’affranchir du smartphone. Durant une séance d’entraînement, elles peuvent ainsi mémoriser un itinéraire qui sera ensuite synchronisé avec l’application du smartphone. Mais attention, l’activation de cette puce réduit drastiquement l’autonomie du smartphone, qui tombe à quelques heures sur certaines montres.

Cardio-fréquencemètre

De plus en plus présent sur les montres connectées, le cardio-fréquencemètre fonctionne presque toujours grâce à une LED et un capteur optique placés au dos de la montre. Il mesure la fréquence cardiaque à intervalles réguliers, par exemple toutes les 10 s. L’information est mémorisée puis synchronisée avec l’application du smartphone.

Electrocardiogramme (ECG)

La dernière montre d’Apple, la Watch Series 4, est équipée d’un capteur électrique capable d’effectuer un électrocardiogramme très sommaire, car basé sur seulement 2 électrodes, alors qu’un électrocardiogramme complet en nécessite une douzaine. Pour autant, ce capteur permet d’identifier certaines anomalies du rythme cardiaque.

Connectivité : Bluetooth, Wifi, 4G/LTE

Montres Wifi, 4G et Bluetooth

Bluetooth : courte portée

Le Bluetooth permet à toutes les montres connectées de dialoguer avec un smartphone compagnon. Il est simple à mettre en œuvre mais présente des limites en termes de débits et surtout de portée, soit une petite centaine de mettre en extérieur et parfois à peine 10 m en intérieur. En pratique, il vaut mieux conserver son smartphone dans sa poche.

Wifi : moyenne portée

Le Wifi équipe un nombre croissant de montres. Il permet à la montre de se connecter à une borne Wifi (et non directement au smartphone), qui sera souvent une box domestique. Dès lors, le smartphone et la montre peuvent être éloignés d’une centaine de mètres voire un peu plus.

4G/LTE : une connexion partout et tout le temps (ou presque)

La 4G/LTE permet à la montre de s’affranchir totalement du smartphone. Elle accède alors directement au Net et au réseau téléphonique, ce qui lui permet de recevoir des notifications, de passer des appels ou de mettre à jour les données de ses applications. Cette connectivité peut être obtenue de deux façons différentes selon les modèles. Soit via une carte nanoSIM traditionnelle, éventuellement associée à un abonnement existant (si l’opérateur propose une option multi-SIM), ce qui permet de conserver le même numéro. Soit via une carte SIM virtuelle baptisée eSIM, qui là encore peut être associé à un abonnement existant.

Voir le tableau comparatif des montres 4G/LTE avec carte nanoSIM ou eSIM

Autonomie : entre 18 h et 6 mois ou plus

Samsung Gear S3 (station de chargement sans contact)

Une Samsung sur sa station
de chargement sans contact

L’autonomie dépend à la fois du type d’affichage, des composants électroniques, du système d’exploitation, et bien sûr, de la taille de la batterie. Pour optimiser cette autonomie, la plupart des montres mettent leur écran en veille et ne l’active que quand l’utilisateur tourne le poignet pour le regarder. Dans ces conditions, les Apple Watch sont données pour 18 h. Les montres sous Wear OS tiennent entre 24 et 48 h selon les modèles. Tandis que la Samsung Galaxy Watch atteint 5 jours.

Les montres hybrides ont une autonomie classique (1 à 3 jours) en mode connecté, mais elles peuvent tenir plusieurs semaines voire quelques mois avec l’écran désactivé, tandis que les aiguilles physiques continuent à tourner comme sur une montre traditionnelle. Le cas de la Mobvoi TicWatch Pro est encore différent : quand son écran Oled n’est plus alimenté, l’écran LCD placé dans la vitre prend le relais et peut afficher l’heure et quelques notifications, pendant un mois.

Compatibilité avec les smartphones iOS ou Android

La plupart des montres connectées sont désormais compatibles aussi bien avec l’iPhone que les smartphones sous Android. En particulier, les montres tournant sous Google Wear OS fonctionnent très bien en tandem avec les Apple Watch. Ces dernières ne sont toutefois compatibles qu’avec les iPhone.

Montres sportives : généralistes ou 100 % sport

Garmin Vivoactive 3

Garmin Vivoactive 3
Casio Pro Trek WSD-F30

Casio Pro Trek WSD-F30
Samsung Galaxy Watch

Samsung Galaxy Watch
Fitbit Versa

Fitbit Versa

Toutes les montres connectées intègrent aujourd’hui des fonctionnalités de gestion de l’activité physique. Et pour cause : c’est la principale motivation des acheteurs de ce type de produits. Les montres d’Apple, de Samsung ou des constructeurs ayant choisir Wear OS peuvent pour leur part profiter de vastes écosystèmes, avec des centaines d’applications orientées gestion de l’activité physique et sportive. Pour autant, certaines montres sont plus spécialisées dans le sport. Il s’agit d’abord de montres sous Wear OS, comme celles de Casio ou Misfit, qui intègrent un cardio-fréquencemètre et une puce GPS, et éventuellement des applications préinstallées spécifiques à certains sports (la randonnée dans le cas de Casio). Il s’agit d’autre part de montres comme celles de Fitbit ou Garmin, tournant sous des systèmes propriétaires et dont les fonctionnalités sont orientées vers les activités sportives.

Tableau comparatif des montres connectées sous Google Wear OS

Naguère connu sous le nom d’Android Wear, Wear OS est le système que Google a conçu pour les montres. Il bénéficie de la puissance de Google, synonyme de nombreuses applications et de mises à jour fréquentes. Wear OS a surtout été adopté par des constructeurs de montres traditionnelles comme Fossil, Casio ou Tag Heuer. Des constructeurs de smartphones comme Sony, Motorola, Asus, Huawei ou LG l’avaient également choisi. Sony, Motorola et Asus ont toutefois jeté l’éponge. Huawei vient d’opter pour un système maison, tandis que LG poursuit (discrètement) l’aventure. Mais parallèlement, de jeunes sociétés rejoignent le camp Wear OS, comme Misfit ou Mobvoi.

Modèle Date de lancement OS Ecran 4G Autonomie Compatibilité Prix + d’infos et PRIX
Fossil Sport Novembre 2018 Wear OS 1,2 ou 1,3 pouces (rond), 400 pixels de diamètre Non 1 jour Android (4.4 et +) et iPhone (iOS 9.3 et +) 279 € + d’infos et PRIX
Misfit Vapor 2 Octobre 2018 Wear OS 1,2 ou 1,4 pouce (rond), 326 pixels de diamètre Non 1 jour iPhone et smartphones Android 169 € + d’infos et PRIX
Mobvoi TicWatch C2 Octobre 2018 Wear OS 1,3 pouce (rond), 360 pixels de diamètre Non 36 h Android et iOS 199€ + d’infos et PRIX
Casio Pro Trek WSD-F30 Septembre 2018 Wear OS Deux écrans LCD (couleurs et monochrome) Non 1,5 à 30 jours Android (4.4 et +) et iPhone (iOS 9.3 et +) NC + d’infos et PRIX
Fossil Q Explorist HR Août 2018 Wear OS 1,4 pouce (rond)
400 x 400 pixels (couleur)
Non 1 jour Android 4.4 et + et iPhone (iOS 9.3 et +) 259 € + d’infos et PRIX
Fossil Q Venture HR Août 2018 Wear OS 1,2 pouce (rond)
400 x 400 pixels (couleur)
Non 1 jour Android 4.4 et + et iPhone (iOS 9.3 et +) 281 € + d’infos et PRIX
Mobvoi TicWatch Pro Mai 2018 Wear OS 2 écrans (Oled et LCD) Non 2 ou 30 jours selon mode Android 4.4 et + et iPhone (iOS 9.3 et +) 249 € + d’infos et PRIX
Mobvoi TicWatch E Janvier 2018 Wear OS 1,4 pouce (rond)
400 x 400 pixels (couleur)
Non 2 jours iPhone et smartphones Android 159 € + d’infos et PRIX
Mobvoi TicWatch S Janvier 2018 Wear OS 1,4 pouce (rond)
400 x 400 pixels (couleur)
Non 2 jours iPhone et smartphones Android 199 € + d’infos et PRIX
Fossil Q Explorist Octobre 2017 Wear OS 1,4 pouce (rond)
400 x 400 pixels (couleur)
Non 1 jour iPhone et smartphones Android 170 à 240 € + d’infos et PRIX
Diesel On Full Guard Août 2017 Wear OS Oled, 1,39 pouces, rond, 454 pixels de diamètre Non 1 jour iPhone et smartphones Android 249 € + d’infos et PRIX
Huawei Watch 2 Février 2017 Wear OS LCD, 1,3 pouce, rond (390 pixels de diamètre) nanoSIM 1,5 jour Android 4.3 et au-dessus 329 à 399 € + d’infos et PRIX
LG Watch Style Février 2017 Wear OS LCD, 1,2 pouce, rond (360 pixels de diamètre) Non NC iPhone et Android 149 € + d’infos et PRIX
Misfit Vapor Janvier 2017 Wear OS Amoled, 1,39 pouce, rond (320 pixels de diamètre) Non 1 à 2 jours iPhone et smartphones Android 169 € + d’infos et PRIX

Tableau comparatif des montres Samsung sous Tizen

Samsung a conçu son propre système dont l’ergonomie est particulièrement soignée, notamment grâce à une navigation via une couronne rotative. Son écosystème n’est pas aussi riche que celui de Wear OS mais il ne cesse de s’enrichir. De plus, la sobriété de Tizen autorise une autonomie atteignant 5 jours.

Modèle Date de lancement OS Ecran 4G Autonomie Compatibilité Prix Où acheter ?
Samsung Galaxy Watch Active 2 Août 2019 Tizen 1,2 ou 1,4 poucs (rond)
360 x 360 pixels (couleur)
eSIM 7 jours Android 5.0 et +, iOS 9.0 et + 245 € + d’infos et PRIX
Samsung Galaxy Watch Active Février 2019 Tizen 1,1 pouce (rond)
360 x 360 pixels (couleur)
Non 7 jours Android 5.0 et +, iOS 9.0 et + 199 € + d’infos et PRIX
Samsung Galaxy Watch Août 2018 Tizen 1,2 ou 1,3 pouce (rond)
360 x 360 pixels (couleur)
eSIM 5 jours Android 5.0 et +, iOS 9.0 et + 309 € + d’infos et PRIX
Samsung Gear Fit 2 Pro Août 2017 Tizen Amoled, 1,5 pouce
432 x 216 pixels
Non 3 à 4 jours Android et iPhone 199 € + d’infos et PRIX
Samsung Gear S3 Frontier Août 2016 Tizen Amoled, 1,3 pouce, rond (360 pixels de diamètre) Non 3 à 4 jours Android Samsung à partir de 4.4 avec au moins 1,5 Go de Ram 399 € + d’infos et PRIX
Samsung Gear S3 Classic Août 2016 Tizen Amoled, 1,3 pouce, rond (360 pixels de diamètre) Non 3 à 4 jours Android Samsung à partir de 4.4 avec au moins 1,5 Go de Ram 399 € + d’infos et PRIX
Samsung Gear Fit 2 Juin 2016 Tizen Amoled, 1,5 pouce
432 x 216 pixels
Non 2 jours Android 4.4 et plus avec au moins 1,5 Go de mémoire vive. 189 € + d’infos et PRIX

Tableau comparatif des Apple Watch

Apple a évidemment opté pour son propre système, baptisé WatchOS, qui offre une ergonomie exceptionnelle et qui bénéficie d’un vaste écosystème applicatif. Il se révèle en revanche gourmand en énergie puisque selon le constructeur lui-même, les batteries des Apple Watch ne tiennent même pas 24 h. Autre regret : Watch OS n’est compatible qu’avec les iPhone.

Modèle Date de lancement OS Ecran 4G Autonomie Compatibilité Prix Où acheter ?
Apple Watch Series 4 Septembre 2018 Watch OS 1,5 ou 1,78 pouces
324 x 394 ou 368 x 448 pixels
eSIM 18 h A partir de l’iPhone 6 445 € + d’infos et PRIX
Apple Watch Series 3 4G Septembre 2017 26 à 46 g
11,65 mm
1,3 ou 1,65 pouces
272 x 340 ou 312 x 390 pixels
18 h A partir de l’iPhone 5s 300 €   + d’infos et PRIX
Apple Watch Series 3 Wifi Septembre 2017 WatchOS 1,3 ou 1,65 pouces
272 x 340 pixels ou 312 x 390 pixels
eSIM 1 jour A partir de l’iPhone 5s A partir de 360 € + d’infos et PRIX

Tableau comparatif des montres sous des OS propriétaires (hors Tizen et Watch OS)

Des constructeurs de montres connectées ont développée des systèmes propriétaires qui, au contraire de ceux de Samsung et Apple, sont fermés. Autrement dit, il n’est pas possible d’installer des applications tierces. Pour autant, les fonctionnalités de ces montres peuvent être très riches car elles ont été peaufinées au cours des années. Par exemple, Garmin et Fitbit conçoivent depuis plus de 10 ans, des montres orientées sports ou des bracelets connectés orientés activité physique. Leurs systèmes sont très bien intégrés au matériel et se révèlent ergonomique et sobres en énergie.

Modèle Date de lancement OS Ecran 4G Autonomie Compatibilité Prix Où acheter ?
Fitbit Versa Août 2019 Fitbit OS NC Non 7 jours Android 5.0, iOS et PC sous Windows, Macintosh 200 € + d’infos et PRIX
Huawei Watch GT Octobre 2018 Huawei Lite OS 1,39 pouce (rond), 454 x 454 pixels Non 1 à 30 jours Android et iPhone 199 € + d’infos et PRIX
Garmin Vivoactive 3 Music Juin 2018 Garmin OS 1,3 pouce (rond)
240 x 240 pixels
Non Jusqu’à 7 jours Android et iPhone 329 € + d’infos et PRIX
MyKronoz ZeCircle 2 Avril 2018 Maison LCD rond (240 pixels) Non 5 jours Phone (iOS 8 et +)
Android (4.3 et +)
Windows Phone (8.1 et +)
60 à 80€ + d’infos et PRIX
Fitbit Versa Mars 2018 Fitbit OS 1,34 pouce Non 4 jours Android 5.0, iOS et PC sous Windows, Macintosh 199 € + d’infos et PRIX
MyKronoz ZeRound 2 Novembre 2017 Maison 1,2 pouce
LCD TFT rond ( 240 x 204 pixels)
Non 3 jours iPhone(iOS 8 minimum)
Android (5.0 minimum)
99 € + d’infos et PRIX
Garmin Vivoactive 3 Septembre 2017 Maison LCD, 1,3 pouce, rond (240 pixels de diamètre) Non 7 jours Android et iPhone 329 € + d’infos et PRIX
New Balance RunIQ Juin 2017 Maison LCD, 1,39 pouce (rond) Non 1 jour iPhone et Android 4.3 et au-dessus 375 € + d’infos et PRIX
Fitbit Ionic Août 2017 Maison LCD, 348 x 250 pixels Non 4 jours Android 5.0, iOS et PC sous Windows, Macintosh. 299 € + d’infos et PRIX
Fitbit Blaze Avril 2016 Maison LCD, 240 x 180 pixels Non 5 jours Android, iOS and Windows 10 Mobile 217 € + d’infos et PRIX

Tableau comparatif des montres hybrides avec aiguilles et écran

Dès 2013 sont apparues, notamment chez Withings, des montres connectées dotées d’un mécanisme traditionnel avec des aiguilles physiques. Leurs capteurs permettaient de mesurer l’activité physique et leurs vibreurs relayaient certaines notifications du smartphone. Aujourd’hui, la plupart de ces montres intègrent également un petit écran LCD ou OLED, placé sous les aiguilles physiques. Ces montres hybrides ont une autonomie de plusieurs semaines ou mois, tant que l’écran n’est pas sollicité. Celui-ci peut être minuscule ou au contraire couvrir toute la surface du cadran.

i-montre (cliquez pour les specs) Date de lancement OS Ecran (sous les aiguilles) Autonomie Compatibilité Prix Où acheter ?
LG Watch W7 Octobre 2018 Wear OS 1,2 pouce rond
320 pixels
2 à 90 jours Android et iOS 440 $ + d’infos et PRIX
Withings Steel HR Sport Septembre 2018 Maison Petit afficheur LCD 25 jours Android et iPhone 199 € + d’infos et PRIX
Garmin Vivomove HR Mai 2018 Maison Petit afficheur Oled, 64 x 128 pixels 5 jours à 3 semaines Android et iPhone 199 € + d’infos et PRIX
MyKronoz ZeTime Novembre 2017 Maison 1,22 pouce,
LCD TFT rond (240 pixels)
30 jours iPhone (iOS 8 minimum)
Android (4.3 minimum)
199 € + d’infos et PRIX

Tableau comparatif des montres avec connectivité 4G/LTE

Les montres dotées d’une connectivité 4G peuvent s’affranchir totalement du smartphone. Equipées d’un micro et d’un haut-parleur, elles permettent de passer des appels et de tenir une conversation. Les applications installées sur la montre profitent en outre d’un accès direct au Net. Mais évidemment, la montre doit recevoir une carte SIM physique (nanoSIM) ou de plus en plus souvent, virtuelle (eSIM), de préférence associée à l’abonnement du smartphone afin de fonctionner avec le même numéro. En France, seul Orange propose des cartes eSIM. Et seuls SFR, Orange et Bouygues proposent des abonnements multi-SIM, donc avec plusieurs cartes SIM associées au même numéro.

i-montre (cliquez pour les specs) Date de lancement OS Ecran 4G Autonomie Compatibilité Prix Où acheter ?
Apple Watch Series 4 Septembre 2018 Watch OS 1,5 ou 1,78 pouces
324 x 394 ou 368 x 448 pixels
eSIM 18 h A partir de l’iPhone 6 445 € + d’infos et PRIX
Samsung Galaxy Watch Août 2018 Tizen 1,2 ou 1,3 pouce (rond)
360 x 360 pixels (couleur)
eSIM 7 jours Android et iPhone 309 € + d’infos et PRIX
Apple Watch Series 3 4G Septembre 2017 26 à 46 g
11,65 mm
1,3 ou 1,65 pouces
272 x 340 ou 312 x 390 pixels
eSIM 18 h A partir de l’iPhone 5s 300 € + d’infos et PRIX
Huawei Watch 2 Février 2017 Wear OS LCD, 1,3 pouce, rond (390 pixels de diamètre) nanoSIM 1,5 jour Android 4.3 et au-dessus 329 à 399 € + d’infos et PRIX

.

La Fitbit Versa 2 est une évolution de la Fitbit Versa, une montre connectée au design épuré et qui met l’accent sur la gestion de l’activité physique, les notifications du smartphone, la météo et la lecture de musiques.

Ecran plus contrasté et compatibilité Alexa

Par rapport à la Fitbit Versa, la Fitbit Versa 2 apporte quelques améliorations :

  • l’écran couleurs LCD laisse la place à un écran Amoled offrant un meilleur contraste. Fitbit affirme qu’il peut rester allumé en permanence.
  • L’autonomie passe à 5 jours au lieu de 4.
  • L’assistant personnel Alexa est intégré.
  • Le micro permet non seulement de dialoguer avec Alexa mais aussi de dicter des messages vocaux, par exemple pour répondre à un SMS.
Fitbit Versa 2
Fitbit Versa 2 (2)
Fitbit Versa 2 (3)

Un système propriétaire mais doté d’un magasin d’applications

Pour le reste, la Fitbit Versa 2 reprend la recette de la Fitbit Versa : c’est une montre connectée orientée activité physique et bien-être basée sur un système propriétaire (FitbitOS) qui a fait ses preuves depuis des années sur les bracelets connectés de la marque. En standard, ce système intègre l’essentiel des fonctions que l’on attend d’une montre connectée : suivi de nombreuses activités physiques et sportives (marche, course, natation, vélo, yoga…), notifications des appels téléphoniques, SMS, e-mails et autres messages, ou encore, météo et lecture de musiques (celles-ci peuvent être téléchargées dans la mémoire interne).

FitbitOS permet d’installer de nouvelles applications, via un magasin qui en compte quelques centaines (dont par exemple Spotify ou Strada). Toutes les données liées à l’activité physique peuvent être synchronisées avec celles d’un smartphone Android ou d’un iPhone, et même avec un PC sous Windows ou un Macintosh.

Puce NFC, altimètre et cardio-fréquencemètre

La Fitbit Versa 2 intègre une puce NFC, notamment exploitée par le service Fitbit Pay, déployé en France par certaines banques françaises comme le Crédit Mutuel. Outre l’inévitable accéléromètre 3 axes, la montre intègre également un altimètre et un cardio-fréquencemètre. Mais elle fait toujours l’impasse sur une puce GPS.

Fitbit Versa 2 (4)
Fitbit Versa 2 (5)
Fitbit Versa 2 (6)

Personnalisation : des milliers de combinaisons possibles

Comme l’Apple Watch, la Fitbit Versa 2 veut être un accessoire de mode. Dans cette optique, la marque propose de nombreuses possibilités de personnalisation, avec des coques de différentes couleurs et des bracelets en silicone, tissu ou cuir. La montre elle-même est disponible en 2 tailles. Enfin, de nombreux cadrans virtuels (baptisés clock faces) peuvent être installés.

Fitbit Versa 2 (7)

Fitbit Versa 2 vs Fitbit Versa (specs)

Versa 2 Versa
Type d’écran Oled couleurs LCD couleurs
Résolution de l’écran NC 300 x 300 pixels
Taille d’écran NC 1,34 pouce
Tactile Oui Oui
Puce NC NC
Système d’exploitation Fitbit OS Fitbit OS
Mémoire de stockage NC (7 jours de données) NC (7 jours de données)
Communication sans fil Bluetooth 4.0 LE, Wifi Bluetooth 4.0 LE, Wifi
Entrées/sortie son Micro Micro
Vibreur Oui Oui
Capteurs Capteur d’activité 3 axes, cardio-fréquencemètre, NFC, altimètre Capteur d’activité 3 axes, cardio-fréquencemètre, NFC, altimètre
Etanche A 50 m A 50 m
Bracelets Interchangeables Interchangeables
Dimensions NC NC
Poids NC NC
Autonomie Plus de 5 jours Plus de 4 jours
Type de recharge Station d’accueil avec contacts Station d’accueil avec contacts
Compatibilité Smartphones Android 5.0, iOS,PC sous Windows, Macintosh. Smartphones Android 4.3, iOS, PC sous Windows, Macintosh.
Où acheter Acheter sur Amazon Acheter sur Amazon

Meilleurs prix pour la Fitbit Versa 2

La Samsung Galaxy Watch Active reprend les ingrédients de la Galaxy Watch en faisant l’impasse sur la couronne rotative et en adoptant un écran plus petit. Résultat : cette nouvelle montre connectée est beaucoup plus légère que sa grande sœur.

La Samsung Galaxy Watch Active reprend une bonne partie des spécifications techniques de la Galaxy Watch lancée en août dernier : même puce (Samsung Exynos 9110), même mémoire vive (768 Mo), même espace de stockage (4 Go), mêmes capteurs (dont GPS et cardio-fréquencemètre), même système d’exploitation (Tizen 4.0), étanchéité identique (à 50 m) et même résolution d’écran (360 pixels de diamètre).

Samsung Galaxy Watch Active

La couronne rotative de la
Galaxy Watch a disparu
Samsung Galaxy Watch Active (2)

Sans couronne, le design est plus dépouillé
Samsung Galaxy Watch Active (chargeur à batterie)

Un chargeur de secours en option

Seulement 25 g sur la balance

Principales différences : le design, l’absence de couronne rotative et de connectivité 4G, l’écran plus petit et surtout le poids très fortement revu à la baisse, soit 25 g contre 49 g pour la version 42 mm de la Galaxy Watch et 63 g pour la version 46 mm. La couronne rotative était bien pratique pour naviguer dans les menus et options mais on se rabattra sur l’écran tactile. Samsung propose en outre en option un chargeur de secours doté d’une batterie et fonctionnant par induction. Il suffit de poser la montre dessus pour la recharger (en 45 mm). La batterie de la montre elle-même est un peu plus petite que celle de la Galaxy Watch mais l’écran étant également de taille réduite, l’autonomie devrait être comparable, soit 7 jours selon Samsung.

Samsung Galaxy Watch Active (bracelets)

Une personnalisation par le bracelet et les cadrans virtuels

Toutes les fonctions standards d’une montre connectée

Comme sa grande sœur, la Samsung Galaxy Watch Active intégre les fonctions de base de toute montre connectée : notifications des appels téléphonique et des messages (e-mails, SMS et réseaux sociaux), gestion des contacts, agenda, lecteur de musique et bien sûr, gestion de l’activité sportive. En particulier, le cardio-fréquencemètre permet de mémoriser l’historique de l’activité cardiaque et de notifier l’utilisateur en cas de stress excessif. Quant à la puce GPS embarquée, elle permet de mémoriser un trajet même en l’absence du smartphone compagnon.

La Samsung Galaxy Watch Active sera disponible en France fin mars 2019, à un prix d’environ 200 €.

LEGENDE

Une panoplie d’applications assez complète, même si l’écosystème de Tizen ne vaut pas celui de Wear OS de Google

Samsung Galaxy WatchActive vs Galaxy Watch (spécifications techniques)

Galaxy Watch Active Galaxy Watch
Type d’écran Amoled Amoled
Résolution de l’écran 360 pixels (diamètre) 360 pixels (diamètre)
Taille d’écran 1,1 pouce 1,2 ou 1,3 pouce selon version
Tactile Oui Oui
Puce Samsung Exynos 9110 (2 coeurs à 1,15 GHz) Samsung Exynos 9110 (2 coeurs à 1,15 GHz)
Système d’exploitation Tizen 4.0 Tizen 4.0
Couronne rotative Oui Oui
Mémoire vive 768 Mo 768 Mo
Mémoire de stockage 4 Go 4 Go
Communication sans fil Wifi et Bluetooth 4.2, NFC Wifi et Bluetooth 4.2, NFC, 4 G (via eSIM)
Entrées/sortie son Micro/haut-parleur Micro/haut-parleur
Vibreur Oui Oui
Capteurs Gyroscope, accéléromètre, podomètre, cardio-fréquencemètre, Baromètre, capteur de luminosité. Puce GPS/Glonass Gyroscope, accéléromètre, podomètre, cardio-fréquencemètre, Baromètre, capteur de luminosité. Puce GPS/Glonass
Etanche Jusqu’à 50 m Jusqu’à 50 m
Dimensions 39,5 x 39,5 x 10,5 mm 42 ou 46 mm de diamètre selon version
Poids (sans bracelet) 25 g 49 ou 63 g selon version
Autonomie NC (batterie 230 mAh) jusqu’à 7 jours (batterie 472 mAh)
Recharge Par induction Par induction
Compatibilité avec les smartphones Android 5.0 et +, iOS 9.0 et + Android 5.0 et +, iOS 9.0 et +
Où acheter Acheter sur Amazon Acheter sur Amazon

La Fossil Sport est une montre sous Google Wear OS qui adopte la toute dernière puce de Qualcomm (Snapdragon Wear 3100) et qui intègre une panoplie de capteurs particulièrement complète incluant GPS et cardio-fréquencemètre. Son orientation sportive est accentuée par une étanchéité à 50 m.

La Fossil Sport vient compléter la gamme déjà fournie de montres Fossil tournant sous le système Wear OS de Google. La nouvelle venue se distingue tout d’abord par l’adoption de la nouvelle puce Snapdragon Wear 3100 que Qualcomm dédie aux objets connectés. Par rapport à la Snapdragon Wear 2100, on est censé gagner de la puissance, donc une meilleure réactivité. Mais les montres basées sur une Snapdragon Wear 2100 ne souffraient pas particulièrement de lenteur. On doit aussi gagner une consommation moindre. En pratique, Fossil annonce toujours une autonomie d’une journée.

Fossil Sport (2 formats)

Deux formats (diamètre 41 ou 43 mm) avec des designs
différents et des bracelets en cuir, acier ou silicone

Fossil Sport (43 mm)

L’un des cadrans virtuels signés Fossil

Fossil Sport (cardio-fréquencemètre)

App du cardio-fréquencemètre

Deux tailles avec (probablement) un écran Amoled de 400 pixels de diamètre

La Fossil Sport est déclinée en 2 tailles assez proches, avec un diamètre de 41 ou 43 mm. La taille de l’écran varie probablement entre 1,2 et 1,3 pouce. Le constructeur ne donne en effet pas d’informations précises sur les caractéristiques techniques de cet écran. Mais il est très probable qu’il s’agit d’un affichage en technologie Amoled, avec une résolution de 400 pixels de diamètre, comme sur les dernières montres Fossil (Q Explorist HR et Q-Venture HR).

Puce GPS, altimètre et cardio-fréquencemètre

On sait en revanche que la panoplie de capteurs est complète puisqu’elle inclut une puce GPS, une puce NFC, une boussole, un altimètre et un cardio-fréquencemètre, en plus des traditionnels gyroscope et accéléromètre. La puce GPS peut ainsi enregistrer un itinéraire sans la présence d’un smartphone. En somme, tout ce qu’il faut pour justifier l’orientation sportive. Celle-ci est confirmée par une étanchéité à 50 m de profondeur. Quant aux applications orientées sports et exercices physiques, on comptera sur le vaste écosystème de Google Wear OS.

Fossil Sport (4 couleurs)

Un choix de couleurs de coque et de bracelets

Pas de version 4G

La Fossil Sport est en outre équipée d’un micro et d’un haut-parleur qui permettent de prendre un appel et de tenir une conversation. Du moins tant que la montre est à proximité du smartphone. Car le constructeur ne propose pas de version 4G qui lui permettrait de fonctionner de façon entièrement autonome. Pour autant, Wear OS permet de faire fonctionner de nombreuses applications sans la présence du smartphone. Par exemple, le lecteur de musique peut lire des morceaux stockés dans les 4 Go de la montre.

La Fossil Sport est déclinée non seulement en 2 tailles mais aussi avec différentes finitions : boîtier en aluminium ou en nylon et de différentes couleurs, bracelet en cuir, en silicone ou en métal, de 18 ou 22 mm. Fossil propose en outre une variété de cadrans virtuels maison.

Fossil Sport vs Fossil Q Explorist HR (specs)

Sport Q Explorist HR
Type d’écran Amoled Amoled
Résolution de l’écran Probablement 400 pixels de diamètre (couleur) 400 pixels de diamètre (couleur)
Taille d’écran NC (~ 1,2 ou 1,3 pouces selon version) NC (1,4 pouces ?)
Tactile Oui Oui
Puce Qualcomm Snapdragon Wear 3100 à 1,2 GHz Qualcomm Snapdragon Wear 2100 à 1,2 GHz
Système d’exploitation Wear OS Wear OS
Mémoire vive NC NC
Mémoire de stockage 4 Go 4 Go
Communication sans fil Bluetooth 4.2 BLE et Wifi Bluetooth 4.1 BLE et Wifi
Entrées/sortie son Microphone et haut-parleur Microphone et haut-parleur
Vibreur Oui Oui
Capteurs GPS, NFC, gyroscope, accéléromètre, boussole, altimètre, cardio-fréquencemètre GPS, NFC, gyroscope, accéléromètre, boussole, altimètre, cardio-fréquencemètre
Etanche 5 ATM ( 50 m) 3 ATM ( 30 m)
Dimensions Diamètre : 41 ou 43 mm .Epaisseur : 12 mm Diamètre : 45 mm
Epaisseur : 13 mm
Largeur du bracelet 18 ou 22 mm 22 mm
Poids NC NC
Autonomie 1 jour (batterie 350 mAh) 1 jour
Recharge recharge sans fil (par induction) recharge sans fil (par induction)
Compatibilité avec les smartphones Android 4.4 et +
iOS 9.3 et +
Android 5 et +
iOS 9 et +
Prix A partir de 279 € A partir de 299 €
Où acheter NC Acheter sur Amazon

La Misfit Vapor 2 conserve l’orientation sportive de la première Vapor, à laquelle elle ajoute des puces GPS et NFC. Elle est en outre déclinée en deux tailles. Le système Wear OS de Google est conservé, ainsi que les principaux composants – écran amoled, processeur et mémoire.

Deux tailles de boitier (et d’écran) et des puces GPS et NFC

La Misfit Vapor 2 reprend le design et les ingrédients de la Vapor première du nom lancée en 2017. C’est donc une montre connectée tournant sous le système Wear OS de Google. Parmi les nouveautés, la Vapor 2 est déclinée en deux tailles de boîtier, 41 ou 46 mm de diamètre, avec un écran de 1,2 ou 1,4 pouce. D’autre part, une puce GPS a été intégrée, ce qui lui permet de mémoriser un parcours, même en l’absence du smartphone compagnon. Enfin, une puce NFC apporte une compatibilité avec le système de paiement Google Pay, bientôt disponible en France.

Misfit Vapor 2 (41 et 46 mm)

A gauche la version 41 mm, à droite la version 46 mm

Misfit Vapor 2 (dos)

Un cardio-fréquencemètre
au dos

Misfit Vapor 2 (bracelet)

Un bracelet en silicone

Un écran Amoled rond de 326 pixels de diamètre

La technologie Amoled de l’écran rond est conservée. Si elle est synonyme de contrastes infinis, elle ne préjuge en rien de la luminosité. La définition est toujours de 326 pixels de diamètre, ce qui est suffisant, même si certaines montres dépassent allègrement les 400 pixels.

Partagé avec bien d’autres montres tournant sous Wear OS, les autres composants de la Vapor 2 sont également conservés : Snapdragon Wear 2100, mémoire vive de 512 Mo, espace de stockage de 4 Go. Misfit insiste sur le fait que cet espace permet de stocker des centaines de morceaux de musique que l’on peut les lire en l’absence d’un smartphone à proximité. Mais la Vapor 1 en était déjà capable, et c’est d’ailleurs une fonctionnalité standard de Wear OS.

Légère régression : l’étanchéité de la Vapor 2 tombe à 30 m au lieu de 50 m pour sa devancière. Cela suffit pourtant à lui conférer une orientation sportive, renforcée par sa puce GPS, son cardio-fréquencemètre et son design. Les nombreuses applications de gestion de l’activité physique et sportive disponibles sous Wear OS feront le reste.

Misfit Vapor 2 vs Vapor (specs)

Vapor 2 Vapor
Type d’écran Amoled Amoled
Résolution de l’écran 326 pixels de diamètre NC (au moins 326 pixels de diamètre)
Taille d’écran 1,2 ou 1,4 pouce 1,39 pouce
Tactile Oui Oui
Puce Snapdragon Wear 2100 Snapdragon Wear 2100
Système d’exploitation Wear OS Android Wear
Mémoire vive 512 Mo 512 Mo
Mémoire de stockage 4 Go 4 Go
Communication sans fil Wifi et Bluetooth Wifi et Bluetooth
Entrées/sortie son Micro et haut-parleur Micro et haut-parleur
Vibreur Oui Oui
Capteurs GPS, NFC, cardio-fréquencemètre, Gyroscope, accéléromètre. Cardio-fréquencemètre, Gyroscope, accéléromètre.
Etanche à 30 m à 50 m
Dimensions Diamètre : 41 ou 46 mm Diamètre : 44 mm
Poids NC NC
Autonomie 1 jour (batterie 300 ou 330 mAh) 24 à 48 h
Compatibilité avec les smartphones Smartphones Android et iPhone Smartphones Android et iPhone
Prix indicatif 249 € 159 €
Où acheter Bientôt dispo Acheter sur Amazon

La Mobvoi est une montre connectée sous Wear OS assez classique mais très complète en termes de capteurs, puisqu’elle inclut une puce GPS et un cardio-fréquencemètre. Son prix inférieur à 200 € est d’autant plus raisonnable que son boîtier est en acier et son bracelet, en cuir.

Un écran OLED, une puce GPS et un cardio-fréquencemètre mais pas de 4G

Avec la TicWatch C2, Mobvoi propose une montre connectée tournant sous Wear OS dont les caractéristiques sont assez classiques, en tout cas davantage que celles de la TicWatch Pro qui intègre un double écran. La TicWatch S2 se contente certes d’un simple écran rond en technologie OLED d’une définition de 360 pixels de diamètre. Mais elle intègre pratiquement tout ce qui existe en matière de capteurs : boussole, cardio-fréquencemètre, puce NFC (compatible avec le système de paiement Google Pay, dont le lancement en France serait imminent), puce GPS et bien sûr, gyroscope et accéléromètre. Le smartphone compagnon devra rester à proximité car en termes de connectivité, la TicWatch C2 fait l’impasse sur la 4G. Le Wifi permet toutefois de s’éloigner un peu plus du smartphone que le Bluetooth.

Mobvoi TicWatch C2 platine

Version platine
Mobvoi TicWatch C2 noire

Version noire
Mobvoi TicWatch C2 rose gold

Version rose gold

Une étanchéité à 1,5 m de profondeur et une autonomie de 36 h

Par rapport à la TicWatch 2 qu’elle remplace (voir tableau comparatif), la TicWatch C2 propose quelques améliorations. Tout d’abord, la puce MT 2601 laisse la place à une Qualcomm Snapdragon Wear 2100, plus puissante même si elle date déjà de 2 ans. Ensuite, l’étanchéité est à la norme IP68 (immersion à 1,5 m pendant 30 mn) au lieu d’IP65 (protection des jets d’eau). Enfin, l’adoption d’une batterie de 400mAh au lieu de 300 mAh promet une autonomie supérieure, donnée pour 36 h par le constructeur. Rien d’extraordinaire mais beaucoup de montres connectées ne tiennent même pas 24 h.

Un effort important a également été réalisé sur la finition. Le boîtier est ainsi en inox et le bracelet est en cuir. De plus, 3 couleurs sont proposées (rose gold, noir ou platine) ainsi que deux largeurs de bracelet interchangeable (18 ou 20 mm). Côté applications, la TicWatch C2 profitera du vaste écosystème de Google Wear OS, qui inclut toutes les fonctionnalités de notification des messages et appels ainsi que de très nombreuses applications de gestion de l’activité physique ou de navigation.

Mobvoi TicWatch C2 (specs)

TicWatch C2 18 mm TicWatch C2 20 mm
Type d’écran Amoled Amoled
Résolution de l’écran 360 pixels de diamètre (couleur) 360 pixels de diamètre (couleur)
Taille d’écran 1,3 pouce 1,3 pouce
Tactile Oui Oui
Puce Qualcomm Snapdragon Wear 2100 (4 coeurs à 1,2 GHz) Qualcomm Snapdragon Wear 2100 (4 coeurs à 1,2 GHz)
Système d’exploitation Wear OS Wear OS
Mémoire vive NC NC
Mémoire de stockage 4 Go 4 Go
Communication sans fil Wifi et Bluetooth 4.1 BLE Wifi et Bluetooth 4.1 BLE
Entrées/sortie son Microphone Microphone
Vibreur Oui Oui
Capteurs GPS, NFC, Gyroscope, accéléromètre, boussole, cardio-fréquencemètre GPS, NFC, Gyroscope, accéléromètre, boussole, cardio-fréquencemètre
Etanche IP68 (1,5 m) IP68 (1,5 m)
Bracelet En cuir (18 mm) En cuir (20 mm)
Couleur du boitier Rose gold Noir ou platine
Dimensions 42,83 x 42,83 x 12,80 mm 42,83 x 42,83 x 13,10 mm
Poids NC NC
Autonomie 36 h (batterie 400mAh) 36 h (batterie 400mAh)
Recharge recharge par contacts recharge par contacts
Compatibilité avec les smartphones IOS 8.0+ et Android 4.3+ IOS 8.0+ et Android 4.3+
Prix (indicatif) 199 € 199 €
Où acheter Bientôt dispo Bientôt dispo